vendredi 4 août 2017

Sauvez le Colonel Adrien Kadende !


Notre #Burundi a complètement perdu son âme! Le Colonel Adrien Kadende est en grave danger de santé, le pays joue avec sa vie.

Colonel Adrien Kadende
Echauffourées hier à la prison de Rumonge entre des prisonniers et des policiers. Les détenus réclamaient l'amélioration de leur nourriture. La police n'a pas hésité à tirer à balles réelles. des balles ont touché les hanches du Colonel Adrien Kadende, officier ex-FAB détenu depuis quelques mois dans cet établissement pénitentiaire. Son état est critique. L'hôpital de Rumonge a aussitôt ordonné son transfert immédiat à Bujumbura. Malgré cela, il a passé toute la soirée d'hier et la matinée d'aujourd'hui à attendre l'autorisation de son évacuation. Autour de 15 heures cet après-midi, l'ambulance transportant le Colonel Kadende a pu quitter Rumonge à destination de Bujumbura. Ouf de soulagement chez les proches et les amis du Colonel qui espéraient qu'enfin Adrien Kadende allait recevoir des soins.

17 heures environ. L'ambulance arrive à Bujumbura et trouve la route bloquée par la police à Kinindo. L'ordre est donné de passer par la prison de Mpimba pour l'enregistrement du détenu. Puis une camionnette de la police arrive, selon des proches, et ordonne au Colonel de quitter l'ambulance et de monter dans le pick-up. Arrivé à Mpimba, le directeur-adjoint ordonne l'incarcération du Colonel Adrien Kadende. Plus de 24 heures après avoir été gravement blessé par balles, le Colonel Kadende n'a toujours pas de soins. C'est inhumain !

La vie du Colonel Kadende est désormais dans les mains d'Aimé-Laurentine Kanyana, ministre de la justice, d'Emmanuel Ntahomvukiye, ministre de la défense et d'Alain-Guillaume Bunyoni. Tout ce qui arrivera au Colonel Kadende sera sur leurs têtes.

Aucun commentaire: