mercredi 9 novembre 2016

Pacifique Nininahazwe, invité de la semaine sur Deutche Welle


Pacifique Nininahazwe, invité de la semaine

Le militant des droits de l'Homme Pacifique Nininahazwe s'est opposé dès le début à un troisième mandat du président burundais. Menacé de mort, il vit en exil et était récemment de passage à Berlin pour attirer l'attention de l'Allemagne sur la situation alarmante dans laquelle se trouve son pays. Il est au micro de Konstanze von Kotze. 

Lentement mais sûrement, les sanctions de l'Union européenne gênent sérieusement le pouvoir au Burundi : face à la suspension des aides, le régime du président Pierre Nkurunziza tente de maximiser ses rentrées d'argent tout en réduisant ses dépenses au strict minimum. Après le cahier de ménage et le port obligatoire d'un gilet pour les conducteurs de taxi vélo, la mairie de Bujumbura a décidé d'instaurer une taxe de stationnement sur la voie publique. Et puis il est aussi question de transférer la gestion des salaires des enseignants aux communes. Autant de mesures qui traduisent la détresse financière d'un gouvernement de plus en plus isolé. Pourtant, le président Pierre Nkurunziza ne semble toujours pas prêt à lâcher du lest. Les fronts se durcissent.

Ecouter l'interview sur : http://www.dw.com/fr/pacifique-nininahazwe-invit%C3%A9-de-la-semaine/av-36319892

Aucun commentaire: