vendredi 15 avril 2016

Des pirates du SNR se font passer pour Pacifique NININAHAZWE sur Facebook

#‎Burundi‬ Alerte!
Beaucoup de jeunes se font encore piéger par le ‪#‎SNR‬ via des comptes facebook qui se font passer pour moi!

Aujourd'hui un jeune de Bujumbura Rural a failli se faire attraper par une personne inconnue qui lui promettait de lui acheter un passeport et de l'aider à se réfugier à l'extérieur du Burundi. La personne inconnue lui a donné deux numéros pour appeler "un bienfaiteur" qui le recevra aussitôt arrivé à Bujumbura :
- (+257) 79 357 321
- (+257) 69 838 883


Tout s'est passé via un compte facebook portant le nom de Pacifique Nininahazwe avec une de mes photos au profil. Le rendez-vous a été pris après que le jeune homme (qui vit caché et traqué par les sbires du tristement célèbre Major Gahomera) venait de révéler sa situation. Heureusement sa grande soeur a eu le réflexe de vérifier si c'est bien moi l'interlocuteur de son frère.


En l'espace d'une semaine, j'ai reçu une dizaine de messages de personnes qui ont reçu des demandes d'amitié par des comptes qui se font passer pour moi alors que nous étions déjà amis. Je viens de faire un tour et de remarquer une dizaine de faux comptes en mon nom. Voici quelques caractéristiques de ces faux comptes:
1. Tout compte ou page facebook avec ma photo au profil ne m'appartient pas. Je n'ai jamais mis ma photo depuis le 26 avril 2015. (Faites attention, les faux comptes vont se réajuster après la lecture de ceci). En ce moment, j'ai le drapeau du Burundi sur tous mes profils facebook.
2. Depuis un certain temps, je n'envoie plus d'invitation et je ne débute jamais une conversation sauf quand il y a une information urgente à vérifier.
3. Je m'appelle NININAHAZWE et non Ininahazwe. Tout compte "Pacifique Ininahazwe" ne m'appartient pas.
4. Tout contact qui vous parle d'emploi, de visa, de passeport ou des affaires n'est pas à moi.
5. Quand vous doutez, envoyez un message Whatsapp de vérification au +257 79 910446.

Je rappelle aussi que les comptes facebook sous le nom de Pierre Claver Mbonimpa, Marguerite Barankitse et Godefroid Niyombare sont faux, gérés par le #SNR.

Faites enfin extrêmement attention à tout message qui vous demande où vous êtes, où vous travaillez, où sont les vôtres ou qui vous invite à rencontrer des personnes inconnues. Soyons très prudents.
A toutes les personnes arrêtées à certain moment, n'oubliez pas que le #SNR peut avoir connecté votre numéro Whatsapp à un ordinateur qui continue à suivre toute votre messagerie. Si un jour la police a saisi votre téléphone, changez rapidement votre numéro Whatsapp, sinon vous êtes en danger, de même que tous ceux qui vous contacte.

Bonne soirée mes amis.



‪#‎Sindumuja‬

Aucun commentaire: