dimanche 27 mars 2016

Message de Pâque 2016

Pâque, tout un symbole.

La pâque originelle, celle juive (Pessa'h), rappelle la traversée de la Mer Rouge par le peuple juif fuyant le joug du pharaon égyptien. Il aura fallu des siècles de servitude pour que les juifs arrivent à relever l'échine et dire ‪#‎Sindumuja‬ (je ne suis pas esclave, je ne serai plus esclave de pharaon). Un "frondeur", un prince élevé à la Cour du pharaon du nom de Moïse, jouera un rôle de leader dans l'émancipation du peuple juif. Dans le processus de libération de tous les opprimés, le moment essentiel est celui où ils osent dire "NON", SINDUMUJA. Ensuite ils doivent traverser leur "Mer Rouge". Et il leur faut encore une longue marche avant la terre promise, la construction d'un Etat qui correspond à leurs aspirations.

Cette fête de pâques tombe juste 11 mois après que les burundais aient osé dire NON à la dictature sanguinaire et prédatrice de Pierre Nkurunziza. Nous sommes encore dans la traversée de notre Mer Rouge. Aujourd'hui, nous avons notre conscience que nous ne serons plus des esclaves et notre marche continue inéluctablement vers le jour de liberté, de justice et de progrès.

Dans un mois, nous célébrerons le premier anniversaire de la contestation. Pour les chrétiens, pâques fête la victoire du Christ sur la mort. Puissions-nous trouver en cette pâques de nouvelles énergies pour enfin "traverser" et quitter définitivement le joug sanguinaire du régime Nkurunziza.

Pasika Nziza bavandimwe.

Aucun commentaire: