mardi 22 décembre 2015

Persille Mwidogo: "Dieu m'a dit que Nkurunziza est la providence du Burundi..."

"Dieu m'a dit que ‪#‎Nkurunziza‬ est la providence du ‪#‎Burundi‬. Celui qui le combat combat Dieu lui-même !"

Paroles de Persille Mwidogo, membre du parlement illégitime de Nkurunziza. 21 décembre 2015.
Elle s'appelle Persille Mwidogo. Dans la législature précédente, elle était Vice-présidente du Sénat. Elle avait occupé d'autres hautes fonctions dans le passé, notamment à la Douane. Ce n'est pas une idiote. Son mari est professeur d'université. Dr Gaston Hakiza était Recteur de l'Université du Burundi au moment où Persille Mwidogo était vice-présidente du Sénat du Burundi. En dépit d'aussi importantes responsabilités dans son passé, Madame Mwidogo était une parfaite inconnue jusqu'à ce lundi 21 décembre 2015. Par contre son mari son mari avait étonné durant son mandat à la tête de l'Université. Des imbonerakure y faisaient la loi et le Recteur laissait faire pour sauver sa place.
Au cours de ce qu'ils appelaient "Congrès du Parlement", Madame Mwidogo s'est exprimé sur le projet de déploiement d'une force africaine au Burundi ‪#‎MAPROBU‬. Pour défendre les citoyens? Non, pour prêcher, délivrer un message spécial que Dieu lui a donné directement et qu'elle a l'obligation de transmettre au peuple burundais:
"Nous sommes dans une guerre entre le Royaume de Satan et celui de Dieu. Ceux qui combattent le chef de l'État sont en train de combattre Dieu lui même. C'est pour cela que comme vous le voyez, ceux qui le combattent sont vaincus les uns après les autres.
"Le Seigneur m'a dit que le Président Nkurunziza a été élu parmi tous ceux qui étaient partis dans la brousse ; Dieu l'a choisi pour diriger ce pays lorsqu'il était encore dans la brousse. Exactement comme David a été élu pour être Roi alors qu'il était gardien de moutons. De même lui aussi (Nkurunziza) était derrière ses moutons (ses compagnons de brousse).
Nkurunziza pourra résister à tous les ennemis intérieurs et il tiendra aussi tête aux forces de l'UA et de la communauté internationale.
"Je pourrais vous lire les textes des Écritures qui le disent, mais je vais vous donner les références et vous lirez vous-mêmes. Parce que Dieu ne ment pas.
"Il y a par exemple ISAÏE 60: 22 (suit le texte en kirundi). Il est donc temps que les burundais cessent d'avoir peur. Il est temps que le Burundi soit sauvé, parce que les burundais sont fatigués depuis longtemps, Dieu l'a compris. Il va libérer bientôt la peuple du Burundi, son peuple préféré....
"Il y a aussi JEREMIE 1, 17-19. Quand vous le voyez (Nkurunziza) parler en levant les bras, c'est Dieu qui le lui a dit...

"Cette force, il la tire de l'Éternel. C'est pour cela que comme vous voyez, il n'a pas peur. S'il ne faisait pas comme ça c'est lui qui serait saisi d'épouvante. C'est pour cela qu'il n'a pas peur d'affronter même ces Forces combinées de la Communauté Internationale, qui s'est levée comme un seul homme, contre nous. Ce n'est pas lui, c'est Dieu qui est en lui, et qui l' a mis debout à cause de ce pays.
Et Dieu dit "en ce jour je te transforme en une ville renforcee de remparts inexpugnables,...personne parmi ceux qui t'attaqueront ne pourra te vaincre, que ce soit l'ennemi de l'intérieur, que ce soit les ennemis de l'extérieur".

"Comme vous l'avez vu, les ennemis de l'intérieur ont essayé de nous combattre et ils ont été vaincus ; les ennemis de la Communauté Internationale ont essayé à leur tour de nous combattre, mais nous les terrassons,...C'est grâce à la force de Dieu qui est en lui..etc., etc...".

Voilà ceux qui sont sensés représenter le peuple burundais selon Nkurunziza. Il massacre son peuple, il pille son pays, il piétine la Constitution, ceux qui contrôlent son action l'applaudissent plutôt et nous raconte sa divinité. Pauvres marionnettes, pauvres bouffons, pauvres griots!

‪#‎Sindumuja‬

Aucun commentaire: